sonicmania-test

Sonic Mania mon test

Le retour triomphant de l’hérisson est attendu non sans quelque méfiance par les joueurs même si l’annonce a été faite en grande pompes. Mais la sortie du titre a permis enfin à ces fans de s’éveiller de leurs rêves en retrouvant avec satisfaction la sensation des jeux supersoniques 2D des années passées. Un peu old school, Sonic mania reprend avec brio les codes graphiques et sonores des années 90. Il s’inspire également de la maniabilité des jeux d’antan tout en ajoutant de nouveaux niveaux aussi bien développés que les originaux.

Prise en main de Sonic mania

Ce qui retient l’attention en premier, c’est que le titre ne cherche pas à renouveler le gameplay de Sonic. Avant le lancement d’une partie, le joueur peut choisir son héros entre un des trois protagonistes de la série : Tails, Sonic ou Knuckles. Ces personnages évoluent dans un univers en 2D en pixels assuré. Fidèles à ses ancêtres, le développeur n’a pas pris la liberté de les faire parler. L’esprit rétro est ainsi bien gardé et adapté à l’époque actuelle. La maniabilité est identique à la version de Megadrive. Il n’y a pas de nouveau mouvement et il est plus facile de dompter les personnages. Knuckles plane, grimpe et s’agrippe aux parois, Tails vole et nage, quant à Sonic, la petite nouveauté c’est qu’il peut accélérer rapidement après un saut (drop dash).

Concernant le level design, il est à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’un remaster de qualité. Le titre présente au total 12 zones dont quelques-unes proviennent de Sonic Megadrive et de Sonic CD . Studio Police et mirage Saloon sont des exemples des nouvelles zones qui prouvent qu’on peut profiter d’une célérité sans entraver la progression des héros. A travers les vingtaines de niveaux (24 au total) dont certains sont inédits et d’autres plus longs que les autres, on ne se lasse pas d’apprécier les nouveaux mécanismes, les nouveaux items, les paysages, les sonorités, la multitude de références ainsi que les pouvoirs des personnages. Dans certains niveaux, le nombre des boss à affronter double. Chaque niveau se termine évidemment par l’affrontement avec un boss. Prudence également car la construction des zones tirées de Sonic CD s’avère extravagante pour les joueurs qui aiment contrôler leur trajectoire afin d’éviter la perte de vies. Il ne faut pas alors oublier de sauvegarder le jeu de temps en temps. D’ailleurs, il est possible de rejouer les zones afin de débloquer les bonus ou de trouver des émeraudes.

Le titre permet également le mode time attack et le mode compétition. Ce dernier mode permet l’affrontement de deux joueurs en local sur un écran partagé à l’horizontale.

sonic-mania-test

Un jeu rétro avec des pixels modernes

Outre la qualité des animations et le rythme à grande vitesse, l’aspect HD et les gros pixels constituent aussi les points forts de Sonic mania. A part cela, on aime également ses musiques entraînantes qui s’adaptent au contexte. Bref, Mania est un hommage réussi aux jeux d’antan. Il vaut l’investissement non seulement pour les nostalgiques d’un jeu 2D à l’ancienne mais pour tous fans de jeux de plates-formes.