VTT-electrique

Mon ami m’a fait essayer son VAE, et c’est très surprenant !

Depuis quelques mois, j’ai remarqué que le nombre de voitures en circulation avait diminué. En effet, ces engins motorisés ont été remplacés par des engins identiques  aux scooters : les fameux vélos électriques. En voyant la popularité des VAE, j’ai voulu le tester. Un de mes amis a eu la gentillesse de me prêter son vélo électrique pour que je l’essaie. Laissez-moi partager cette expérience avec vous.

Présentation de l’engin

Avant tout, laissez-moi vous présenter le vélo électrique que mon ami m’a prêté. Il s’agit de la Watt’s Up, le best seller de la marque Alter Move. C’est un vélo classique auquel on a ajouté un moteur 250W intégré dans la roue avant. Il est assez léger puisqu’il pèse 23.1kg. Concernant l’autonomie, mon ami m’a dit que la batterie pouvait couvrir un parcours allant jusqu’à 40km. Il parait que c’est acceptable. Sur ce joli VAE, la vitesse maximale est de 25km/h. Cela correspond à la norme pour ces véhicules. Concernant le design de la bicyclette, le cadre est en aluminium et la roue est de 28 pouces. Près de la poignée, on trouve le boitier qui permet de contrôler la vitesse.

Je peux dire que c’est un VAE bien équipé. On trouve le porte bagage, les feux arrière et avant, les freins à patin, la selle est à potence réglable, il y a la sécurité antivol, la suspension avant, le garde-boue, et 3 modes d’assistance électrique.

Le fonctionnement

Pour enclenché le moteur, il fallait que je pédale. Une fois le moteur enclenché, j’ai la possibilité de choisir parmi l’un des trois modes d’assistance à partir du tableau de bord. J’ai vraiment été surpris de constater que le moteur démarrait aux premiers coups de pédale.

Cet engin à pédale est tellement facile à manier. Quand le moteur est lancé, il suffit de presser sur la touche + ou – et l’on passe facilement d’un niveau à un autre. J’ai également aimé le test des différents modes d’assistance. Chaque mode offre une différence de puissance mais les modes sont également complémentaires pour le démarrage, le plat, les montées et la prise de vitesse. Mais j’ai surtout aimé conduire le vélo lorsque la batterie était pleine et retirée. Le vélo devient aussi simple à manier qu’un vélo classique. La différence réside dans l’existence des vitesses réglables. Enfin, je trouve que le vélo est très confortable à conduire grâce à l’existence des 7 vitesses du dérailleur.

Verdict

Je trouve que le vélo à assistance électrique est tout simplement génial. Il est silencieux, facile à manier, confortable et très joli. En outre, le prix est vraiment intéressant. A la fin de mon essai, je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter mon propre vélo électrique. Et depuis, je m’en sers pour tous mes déplacements en ville.

J’ai même pu le tester en faisant quelques tours en campagne avec mon ami. Je suis devenu accro à mon vélo à assistance électrique. Grace à lui, je fais des économies de temps, d’argent et d’effort.

Si comme moi vous voulez acheter un vélo électrique, je vous conseille de vous rendre sur le site https://velos-electriques.org/marques-velos-electriques/ pour trouver les meilleurs VAE.